e-cigs-shop

Peut-on vapoter partout dans le monde ?

Récemment apparu sur le marché, les réponses sur la nocivité de la cigarette électronique restent encore controversées. Si certains pays autorisent la circulation de ce produit sur leurs territoires, d’autres non. On se pose alors la question, quels pays autorisent la cigarette électronique, et lesquels l’interdisent ?

La cigarette électronique est-elle autorisée dans tous les pays ?

La cigarette électronique n’a été commercialisée que depuis 2005. Et certains pays restent encore méfiant sur les effets de ce dispositif sur la santé. En effet, même si l’OMS indique que la cigarette électronique est nocive pour la santé, l’organisation n’a pas encore apporté les preuves nécessaires. D’un autre côté, certains chercheurs plaident pour les vertus de la cigarette électronique. De ce fait, chaque pays a instauré sa propre législation sur le vapotage. Certains l’autorise, et d’autre non.

Quels pays l’autorisent ?

Certains pays voient le vapotage comme alternative au tabagisme et autorisent la cigarette électronique. Toutefois, des taxes sont quand même instaurées. La France et le Royaume-Unis sont les premiers pays a autorisé sans encombre la cigarette électronique sur leurs territoires. L’e-cig peut être vendue, achetée et promue sur le marché. Certains pays d’Europe comme l’Ecosse, la Finlande, l’Irlande, le Portugal, les Pays-Bas et la Suède autorisent également la cigarette électronique. Dans les pays Africains, il n’y a pas encore de législation sur la cigarette électronique et tout le monde est libre de vapoter.

Quels pays interdisent la cigarette électronique ?

Les interdictions peuvent être partielles ou totale. Pour interdiction totale, ni vente, ni l’achat, ni la consommation des e-cig ne sont pas autorisées, sous peine de sanctions. En tête de liste, on trouve les pays de l’Amérique latine, dont l’Argentine, le Brésil, Uruguay ou encore le Mexique. Viennent ensuite les pays asiatiques de l’Est comme le Singapour, la Thaïlande, le Vietnam, le Taiwan, le Cambodge ou encore le Hong-Kong et l’Indonésie. Entre autres, en Asie occidentale, au Moyen-Orient dans d’autres parties du globe, les Emirates Arabes Unis, la Jordanie, l’Egypte ou encore la Turquie interdisent totalement la cigarette électronique.

En Nouvelle-Zélande, Australie, l’Inde, le Panama, le Japon, la Malaisie, l’Afrique du Sud, la Tunisie, le Danemark, le Canada, la Norvège, l’Espagne ou encore les USA, les interdictions de la cigarette électronique sont partielles. C’est-à-dire, la vente et l’achat sont peut-être autorisés, mais la promotion du produit ne l’est pas. Ni le vapotage en lieu public. Pensez donc à ranger votre e-cig si vous comptez voyagé dans ces pays.

Quitter la version mobile