e-cigs-shop

Vapoteur voyageur : quels sont les indispensables à emporter ?

Voyager avec une cigarette électronique peut poser un certain nombre de problèmes, car il existe toute une liste de réglementations auxquelles ce matériel est soumis. Cependant, des précautions peuvent être prises afin d’éviter tout cela. Il s’agit de bien les connaître pour pouvoir préparer sereinement et emporter ce qui est indispensable.

Connaître les réglementations sur le vapotage

La première question qui devrait se poser au vapoteur avant le voyage est : vapoter serait-il indispensable ? Si la réponse est oui alors, il faudra comprendre premièrement que la loi sur le vapotage est différente dans chaque pays. Il faut dans ce cas se renseigner sur ce sujet dans le pays de destination. Ensuite, il faut aussi prendre en compte le moyen de transport choisi : par exemple en avion, il est formellement interdit de vapoter et le transport nécessite beaucoup de techniques. Quoi qu’il en soit certains sites proposent des packs à emporter : par exemple, Le Vapoteur Discount a sélectionné pour vous une série de Kits de cigarette électronique au meilleur prix. Des offres qui prennent en compte toutes les réglementations en vigueur.

Se renseigner sur le transport proprement dit

Il est important de mentionner, peu importe le mode de transport choisi, que l’on voyage avec une cigarette électronique et les accessoires indispensables qui l’accompagnent. En avion, le transport des e-liquides n’est pas une mince affaire, car les effets de la pression atmosphérique peuvent liquéfier les produits. Il faudra alors les mettre dans des boites hermétiques. Dans les transports communs comme le train ou le bateau de plaisance, le package doit être dans les bagages à main. Le vapotage est cependant interdit en général dans les transports en commun, il faudra trouver une zone spécifique pour le faire.

Les indispensables à emporter

En connaissance de cause, le vapoteur pourra actuellement faire ses bagages. Les outils indispensables pour vapoter et pour voyager en toute sérénité sont les suivants : un vap-bag qui est une petite pochette où l’on peut ranger gracieusement les e-liquides, des cartouches de rechange (il y a une quantité maximale de liquide à transporter, à respecter.) et les batteries et accus (qui ne sont autorisés qu’en cabine en avion). Bref, il faut toujours se renseigner à l’avance pour éviter les mauvaises surprises, car les réglementations et les législations sont différentes d’un pays à l’autre. Le mode de transport est aussi à considérer, car ce qui est autorisé en bateau ne l’est pas en avion !

Quitter la version mobile